CONTACT
14 SEPT. 2018
L'approbation de la loi 6/2018 de juillet sur les budgets généraux de l'État a entraîné des changements qui affectent l'environnement de travail des entreprises.
 
Voici une liste des nouvelles caractéristiques les plus importantes de la loi:
 

Prolongation du congé de paternité de quatre à cinq semaines


 
La cinquième semaine de congé de paternité peut être prise à un autre moment dans les 9 mois suivant la naissance, sous réserve d'un accord avec l'employeur.
 
Le congé peut être prolongé pour les naissances multiples de deux jours supplémentaires pour chaque enfant à partir du deuxième, et peut être pris à temps plein ou à temps partiel pendant au moins 50 %.
 

Réductions de l'impôt sur le revenu des particuliers (IRPF)


 
Avec ce changement, les travailleurs qui perçoivent un salaire brut inférieur à 14 000 euros par an ne seront plus imposés sur l'impôt sur le revenu des personnes physiques. L'impôt est également réduit pour les salaires compris entre 14 000 et 18 000 euros par an.
 

Forfait pour 2 ans pour les indépendants dans les petites communes


 
Les nouveaux indépendants issus de communes de moins de 5 000 habitants pourront bénéficier du forfait de 50 euros pendant 24 mois, dit "forfait rural".
Pour bénéficier de cette période forfaitaire supplémentaire, les indépendants doivent fournir une preuve de leur identité:
 
- Ils sont enregistrés dans une municipalité de moins de 5 000 habitants à la date d'enregistrement dans la RETA.
- Etre inscrit au recensement des contribuables de l'AEAT ou des Haciendas Forales.
- Maintenir l'enregistrement dans l'activité autonome dans la municipalité dans les deux années suivant l'enregistrement dans la RETA et rester enregistré dans la même municipalité, les 4 années suivant l'enregistrement.
 

Bonus pour la conversion de contrats à durée indéterminée.


 
Les transformations de contrats de formation et d'apprentissage à durée indéterminée conclus avec des jeunes bénéficiant du système national de garantie de la jeunesse ou bénéficiant d'un soutien sont subventionnées par des aides destinées à promouvoir l'emploi. La prime est accordée aux entreprises et aux indépendants qui ont conclu ces contrats, et s'élève à 250 euros par mois ou 3. 000 euros par an pour une période de 3 ans.
 

Changements dans les bases de cotisation du système general


 
L'assiette maximale des cotisations de sécurité sociale est augmentée de 1,39 % et le plafond de l'assiette des cotisations pour tous les régimes est fixé à 3 803,70 euros par mois, soit 126,79 euros par jour, à compter du 1er août 2018.
 

Évolution du prix des travailleurs indépendants


 
La base de cotisation maximale pour les travailleurs indépendants augmente de 1,4 %, la base maximale étant de 3 803,70 euros par mois et la base minimale de 932,70 euros par mois.
 
L'assiette minimale de cotisation pour 2018 sera de 1 199,10 € pour les travailleurs qui:
 
- À un moment donné en 2017, 10 employés ou plus étaient à l'emploi de l'entreprise.
- Exercer les fonctions de direction et de gestion qui impliquent le développement du poste de directeur ou d'administrateur.
- Ils doivent être actionnaires salariés de l'entreprise familiale laboral, à l'exception de ceux qui s'inscrivent initialement en même temps au cours des douze premiers mois de leur activité, à compter de la date d'enregistrement.
 
Pour toute question ou information complémentaire, n'hésitez pas à contacter notre service Emploi (laboral@cinc.es).

 

MÁS NOTÍCIAS DE CINC

Nouveau système de commerce électronique (One Stop Shop) - OSS SYSTEM

Le 1er juillet, l'arrêté-loi royal 7/2021, qui transpose les directives de l'Union européenne sur la concurrence, la prévention du blanchiment d'argent, les établissements de crédit, les télécommunications, les mesures fiscales, qui, entre autres modifications, introduit des changements importants en matière de TVA, notamment de traitement. vente à distance de biens et de services.

Inscrivez-vous à la lettre d'information de CINC

Sujets d'intérêt