CONTACT
15 NOV. 2018
L'assiette de cotisation minimale pour les travailleurs indépendants augmentera de 1,25 % en 2019, comme convenu entre le gouvernement et la plupart des organisations indépendantes. Ainsi, la contribution passerait de 932,70 euros à 944,35 euros par mois, soit une augmentation de 11,65 euros par mois et 139,98 euros par an. 
 
Toutefois, le gouvernement envisage de renforcer la protection sociale des travailleurs indépendants, car il considère qu'elle peut être financée par l'augmentation des cotisations. Cette mesure permettrait une meilleure couverture des indépendants en termes de congés de maladie, de cessation d'activité, de protection contre le chômage et d'amélioration de la formation, entre autres. 
 
D'autre part, il est également prévu que le  “forfait"; bien connu des travailleurs indépendants passe de 50 à 60 euros par mois à partir de l'année prochaine, car les travailleurs indépendants qui bénéficient de ce quota réduit pourront également bénéficier des améliorations des prestations convenues. 
 
L'État et les organisations d'indépendants ont également examiné la possibilité qu'à l'avenir, les travailleurs indépendants ne paient des cotisations de sécurité sociale que sur la base du revenu gagné. Cette réforme éventuelle serait d'une grande importance pour les travailleurs indépendants, mais doit encore être discutée l'année prochaine par l'Exécutif et les groupes de travailleurs indépendants.

 

 

MÁS NOTÍCIAS DE CINC

Le nouveau salaire minimum interprofessionnel est approuvé pour 2021

L'approbation de l'arrêté royal 817/2021, du 28 septembre, publié au BOE fixe le nou-veau salaire minimum interprofessionnel pour 2021.

Inscrivez-vous à la lettre d'information de CINC

Sujets d'intérêt