CONTACT
13 FéVR. 2017
Protection des données générales CIS règlement, qui est entré en vigueur le 25 mai 2016, sera obligatoire à compter du 25 mai 2018.
 
 Avant cette date, les entreprises doivent adapter aux nouvelles règles, parce que si non ils pourraient faire face à des peines allant jusqu'à 20 millions d'euros.
 
 L'objectif du nouveau règlement est d'établir un cadre européen commun pour la protection des données afin d'améliorer les processus et de réduire les formalités administratives pour un plus grand engagement des entreprises à la vie privée de gestion et des données.
 
 Les principales nouveautés sont incluses:
 
1. Le consentement exprès
 
Le consentement est un droit fondamental dans le traitement des données personnelles. À cet égard, le règlement exige qu'il soit libre, éclairé, spécifique et sans ambiguïté, et ne doit jamais être déduit du silence ou l'inaction des utilisateurs. Il n'est donné le consentement en termes généraux, mais doit être payé pour chaque but d'un traitement spécifique.
 
Pour cette raison, la nouvelle loi exige que les personnes concernées ont exprimé ce consentement spécifique et révocable, de sorte que du 25 mai 2018 aucun autre consentement est autorisé.
 
2. Transparence et information à intéressés
 
Toutes les informations fournies au demandeur doit fournir une description concise, claire, compréhensible et facilement accessible, avec un langage clair et simple.
 
 3. Adaptation des clauses et des politiques d'information
 
Est tenu d'informer le client des nouvelles règles établies par la nouvelle protection des données en utilisant les outils de communication d'entreprise, tels que les sites Web, e-mail ou des bulletins d'information. Il est recommandé aux entreprises, par conséquent, d'examiner et d'adapter leurs politiques d'information.
 
 4. Évaluation de l'impact de protection des données (PIA)
 
Une autre nouveauté du règlement est obligatoire des entreprises de démarrage dans une étude d'impact sur la protection des données personnelles, aussi connu comme la vie privée des études d'impact (PIA).
 
Ceci est un outil très utile qui vise à améliorer la vie privée tout au long du cycle de vie des données hébergées au moment de le soumettre à l'analyse, afin de vérifier si vous mettez en danger le droit fondamental. Après avoir obtenu les résultats, il est nécessaire d'appliquer les mesures de sécurité appropriées.
 
5. Droit à la portabilité des données
 
Ce droit implique concerné (sur demande) une charge à l'autre sont transmises sans être préalablement transmis à la personne concernée, lorsque cela est techniquement possible.
 
6. Nomination d'un agent de la protection des données
 
La nouvelle réglementation impose aux entreprises dont l'activité principale est dans le traitement de masse des données personnelles ont un agent de protection des données (DPO). Cette nouvelle figure, un spécialiste en droit de la protection des données, doit informer et conseiller les responsables du traitement des données personnelles de ses obligations et de déterminer les risques pour la protection de certaines données et proposer des solutions à la société. Il peut également être représenté par un professionnel sur le personnel ou à l'extérieur de l'entreprise.
 
 7. Obligation de notifier les violations de sécurité
 
Désormais, avec le nouveau règlement devrait être signalé soi-disant « violations de la sécurité des données. » La date limite pour la communication est dans les 72 heures à la tête est satisfaite de cet événement.
 
 8. Présentation des certificats et des phoques
 
Afin d'aider les entreprises à accroître leur réputation de l'entreprise et de la compétitivité, de nouveaux mécanismes de certification qui garantissent le respect des normes européennes et la qualité de la protection des données sont introduites.
 
 9. Le respect des codes de conduite
 
Les codes de conduite facilitent l'application correcte de la Loi sur la protection des données générale dans les différents domaines sectoriels. Ces codes sont volontaires et ne lient que ceux qui s'engagent à mettre en œuvre ses dispositions.
 
Guides pour aider les PME à adapter aux nouvelles réglementations
 
Afin d'aider les entreprises à montrer quelles mesures ils devraient prendre pour adapter à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données, l'Agence espagnole de protection des données (AEPD) a publié une série de guides d'information qui sont disponibles par le biais son site Web.
 
Pour plus d'informations ou une clarification des doutes sur la façon d'adapter le règlement sur la protection des données générales, peuvent contacter notre service LOPD
 

MÁS NOTÍCIAS DE CINC

Vous ne connaissez pas encore nos espaces de travail pour 20 à 100 personnes?

Au CINC, nous savons combien il est important pour les entreprises de disposer d'espaces de travail flexibles. Au cours des 20 dernières années, nous avons préparé des espaces de coworking d'entreprise sur mesure, et nous avons remarqué que ce que nos clients apprécient le plus, est de pouvoir adapter leurs installations à leur taux de croissance.

Inscrivez-vous à la lettre d'information de CINC

Sujets d'intérêt


Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services et vous montrer des publicités en rapport avec vos préférences en analysant vos habitudes de navigation.

Si vous continuez à naviguer, nous considérerons que vous acceptez son utilisation. Vous pouvez obtenir plus d'informations en cliquant ici.

Accepter